Savoir à quoi sert une soustraction et quand l’utiliser



Cours


Le sens de la soustraction

 

Il est important de bien comprendre le sens de la soustraction et savoir dans quel cas on l’utilise.

 

Soustraire, c’est enlever une quantité à une autre. Pour calculer un manque, un reste ou un écart, on utilise l’opération de soustraction. 

 

Le signe pour cette opération est le moins et s’écrit avec le signe « – ». 

  


  

 

Exemple

  • J’ai 6 billes et j’en donne 2. Il me reste 4 billes.

A quoi sert une soustraction. Sens de la soustraction. Cours de maths.

  •  J’ai enlevé 2 billes aux 4 billes que j’avais.
  • J’ai réalisé une opération de soustraction, 6 billes moins 2 billes égal 4 billes.
  • On écrit 6-2=
  • Au total, il reste 2 billes.

 

Le résultat d’une soustraction s’appelle une différence

 

Exemple:  7-2=5, la différence est 5.

 

Pour calculer, on met d’abord le plus grand des deux nombres.

 

Exemple:  6-2=4   Le plus grand nombre, c’est à dire le « 6 » est situé avant le « 4 ».

 

Dans un problème, pour savoir s’il faut utiliser l’opération de  soustraction, je cherche dans l’énoncé des mots tels que : enlever, retirer, diminuer, retrancher, baisse, différence, en moins, reste, manque, écart…


 

 

450 Fiches en couleur GRATUITES

fiches de français et fiches de maths

Faire la demande ⇒

Ou CLIQUEZ ICI >>