Vidéo : reconnaître une phrase interrogative et poser des questions


Video


← Retour vers la leçon : la phrase interrogative

Transcription


Introduction

 

  


  

Bonjour et bienvenus sur la plateforme de soutien scolaire JeRévise.fr. Aujourd’hui, dans cette leçon, nous allons voir qu’est-ce qu’une phrase interrogative.

 

Nous avons déjà vu dans une leçon précédente qu’est-ce qu’une phrase. Une phrase, je te le rappelle, c’est une suite de mots qui a un sens, qui commence par une majuscule et qui finit par un point. Aujourd’hui, nous n’allons parler que d’un seul type de phrase très particulier: la phrase interrogative.

 

 

Qu’est-ce qu’une phrase interrogative ?

 

C’est une phrase caractéristique qui pose une question. C’est-à-dire qu’on demande quelque chose à quelqu’un et on attend une réponse. C’est une phrase qui finit par un point très particulier, caractéristique, que l’on appelle le point d’interrogation.

Donc, retient bien: une phrase interrogative pose une question et finit par un point d’interrogation.

 

Prenons un exemple de phrase.

« As-tu fait ton travail ? »

Cette phrase est interrogative.

Premièrement, elle pose une question. On demande à quelqu’un s’il a fait son travail et l’on espère une réponse.

Deuxièmement, cette phrase finit par un point d’interrogation. C’est un point particulier, caractéristique des phrases interrogatives.

Pour ces deux raisons, on peut en conclure que cette phrase « As-tu fait ton travail » est une phrase interrogative.

 

 

Comment commencer une question ?

 

Nous avons vu que pour savoir si une phrase est interrogative, que nous pouvions regarder la fin de la phrase et chercher un point d’interrogation.

Mais nous pouvons aussi chercher des mots particuliers.

 

En effet, au début d’une phrase interrogative on peut trouver des mots comme:

 est-ce que, qui, que,

 pourquoi, quand, où, comment…

Ces mots sont caractéristiques et te permettent en faite de poser une question.

 

 

Quelques exemples

 

Prenons quelques exemples maintenant.

 

« Est-ce que tu as fait ton travail ? »

Cette phrase est bien interrogative. Elle commence par les mots « Est-ce que » et finit par un point d’interrogation. Elle pose une question, donc pas de doute, c’est une phrase interrogative.

 

« Qui a fait ton travail ? »

Là tu poses la question de savoir « Qui » a fait le travail.

Cette phrase commence par un mot particulier « Qui », et finit par un point d’interrogation.

 

« Que faire ? »

Cette phrase commence par « Que », finit par un point d’interrogation et pose une question, donc pas de doute, il s’agit bien d’une phrase interrogative.

 

« Pourquoi as-tu fait ton travail? »

Dans cette phrase aussi, elle est introduite par un mot particulier. Le mot « pourquoi » et finit par un point d’interrogation. Elle pose une question. C’est donc une phrase interrogative.

 

Quand as-tu fait ton travail ?

Là aussi on a le mot particulier « quand » qui démarre la phrase. Et la phrase se finit par un point d’interrogation.

 

Où as-tu fait ton travail ?

La phrase commence par le mot particulier « Où » et finit par un point d’interrogation.

 

Comment as-tu fait ton travail ?

Cette phrase commence par « Comment » et finit par un point d’interrogation.

 

Tu as vu un certain nombre d’exemples où chaque phrase est introduite par un mot particulier et finit par un point d’interrogation.

Toutes ces phrases posent des questions. Toutes ces phrases sont des phrases interrogatives.

 

 

Souviens-toi

 

Souviens-toi, une phrase interrogative pose une question. Elle finit toujours par un point d’interrogation. Et commence le plus souvent par des mots tels que: qui, quoi, comment, où, est-ce que. 


 

Vous voulez améliorer les notes, passer un examen

ou décrocher un concours ?

Découvrez le système étonnant qui booste les notes

en un temps record !

En savoir plus ⇒

Ou CLIQUEZ ICI >>